Vous vous souvenez peut-être qu’Animal Cross avait écrit collectivement, avec 8 autres associations, pour nous opposer à un nouvel abattage de bouquetins sur le Bargy, et proposé ainsi une réponse à la consultation publique du 14 mai 2018 (voir ci-dessous) ?

Et bien, la DDT 74 vient de publier la synthèse des contributions à la consultation publique : 215 voix contre l’abattage et 2 voix pour.

Devinez qui l’a emporté ? Les 2 qui souhaitent la fin des bouquetins!

Un arrêté préfectoral autorisant le prélèvement de 20 bouquetins (selon un abattage indiscriminé) est sorti en date du 8 juin.

Eternel recommencement dans cette affaire, où on a le sentiment qu’il faut abattre du bouquetin, même sain, pour apaiser les milieux agricoles, tout en sachant que ça ne sert à rien et que c’est même contreproductif… et vive la démocratie, tout le monde aura bien compris que la consultation aura été faite dans le seul but de répondre à la loi qui l’impose, mais que personne n’en tient compte !

 

ARRETÉ n° DDT-2018-1100, signé par le préfet de Haute-Savoie, en date du 8 juin 2018

autorisant sur le massif du Bargy la capture, l’euthanasie de bouquetins 1éropo1itif1 en vue de la constitution d’un noyau sain et en vue de sa surveillance, et ordonnant le prélèvement de bouquetins présents 1ur les 1ecteun « Grand Bargy », « Petit Bargy » et « Jallouvre-Peyre », pour maîtriser l’enzootie de brucellose au sein de cette population et de ce fait la préserver, dans l’intérit de la santé publique et pour prévenir les domma1es à l’élevage et aux filières agricoles de montagne.

 

Print Friendly, PDF & Email