Malgré la suspension de l’ouverture de l’Usine des 1000 veaux de Saint Martial le Vieux par le Tribunal Administratif et par le Conseil d’Etat, la SAS Alliance Millevaches est parvenue à contourner cette décision grâce à un décret « sur mesure » signé par le Ministère de l’Environnement, au mois de décembre dernier. Ce décret permet dorénavant à l’Usine de tourner à 800 animaux, sans étude d’impact, sans enquête publique, en bref : sans que le public n’ait son mot à dire !
L-PEA, conjointement avec les associations L. 214 et Animal Cross, a demandé à son avocat de déposer un recours administratif pour demander le retrait du décret du 5 décembre 2016. Nous constituons un dossier solide et sommes confiants quant à l’issue de cette procédure.

 

Recevez régulièrement la lettre d'infos d'Animal Cross

Vous êtes désormais inscrit à la lettre d'infos d'Animal Cross.