Aujourd’hui se tenait devant le Tribunal de police de Bourg en Bresse l’audience de jugement de l’homme à l’origine des souffrances de l âne André et du chien Jock, tous deux récupérés par Animal cross dans un état effroyable en raison d’une absence prolongée de soins vétérinaires alors que tous deux se trouvaient dans un état infectieux sévère.

Animal cross, qui est à l’origine de la plainte, s’était constituée partie civile, notamment pour obtenir le retrait de l’ensemble des autres animaux toujours entre les mains de cette personne ainsi qu’une interdiction de détenir des animaux.

Monsieur le Procureur a requis une amende de 600€ et la confiscation de l’ensemble des animaux.

L’affaire a été mise en délibéré au 16 novembre prochain.

Voir les détails de l’affaire ici

Print Friendly, PDF & Email
Partagez cette page !