Les animaux domestiques font aussi les frais de leur grande proximité avec l’être humain. Les cas de maltraitance sont toujours aussi nombreux, les sanctions étant peu sévères à l’encontre des bourreaux. Il aura fallu attendre le 30 octobre 2014 pour que le statut juridique des animaux domestiques évoluent en France leur reconnaissant la qualité symbolique «d’êtres vivants doués de sensibilité». Chats, chiens, NAC sont utilisés à « toutes les sauces » par l’homme et s’ils ne satisfont pas les attentes, ils sont violemment punis à l’instar des Galgos…

Les galgos