Viewed 918 Times 0 Comments

Absolument pas. De plus en plus d’étudiants en médecine s’insurgent contre ces pratiques et choisissent d’apprendre leur métier, non pas sur les animaux, mais au contact de praticiens chevronnés.
En Grande-Bretagne, où il est illégal d’utiliser des animaux dans le cadre des études médicales, les médecins ne sont pas moins compétents qu’ailleurs. Harvard, Yale, Stanford et bien d’autres grandes écoles de médecine aux États-Unis ont fermé leurs laboratoires d’expérimentation animale et mis en place un enseignement clinique novateur.
À Harvard, par exemple, les étudiants du cours pratique d’anesthésie cardiaque ne font plus d’opérations fatales sur des chiens, mais observent désormais les opérations de pontage sur coeur humain. Les enseignants qui sont à l’origine de ce cours aimeraient que d’autres écoles s’en inspirent.

Print Friendly, PDF & Email
Was this answer helpful ? Yes / No