Viewed 867 Times 0 Comments

Le fait est qu’il n’en est rien, même dans les établissements les plus prestigieux. La City of Hope en Californie a beau être l’un des établissements de recherche les plus célèbres des États-Unis, des animaux y sont morts de faim et se sont noyés dans leurs excréments. La plupart des chercheurs s’endurcissent et deviennent totalement insensibles aux souffrances des animaux qu’ils considèrent et traitent comme du matériel de laboratoire jetable.
À leurs yeux, le bien-être des animaux n’est pas une priorité et coûterait de toute manière bien trop cher

Print Friendly, PDF & Email
Was this answer helpful ? Yes / No